AminoTrace+

À partir de $65

4.5135135135135 out of 5 based on 37 customer ratings
(37 avis client )

AminoTrace+ est conçu pour fournir la nutrition ultime pour une meilleure qualité de sabot, l’absorption des nutriments et une meilleure digestion – dans un format granulé pratique. Lorsqu’une formule personnalisée de minéraux et de vitamines n’est pas possible ou pratique, AminoTrace+ est un excellent choix pour équilibrer le régime de votre compagnon équin IR/Cushing/PPID. Pas seulement pour les chevaux métaboliques, AminoTrace+ est un excellent choix pour fortifier l’alimentation de n’importe quel cheval.

Sélectionner la taille
Effacer
Made In Canada
Fabriqué
au
Canada
Free & Fast Shipping
Livraison
rapide et
gratuite
CFIA Certified Facility
Installation
certifiée
par l'ACIA
Safe Natural Ingredients
Ingrédients
naturels
sûrs
UGS : ND Catégories : , , Étiquettes : , ,
AminoTrace+ Soutient :
  • Santé Métabolique
  • Balance Minérale
  • Croissance des cheveux
  • Sensibilité à l’Insuline
  • PPID/Cushing’s Horses
  • Croissance et Structure du Sabot
  • Défense Antioxydante
  • Digestion et Absorption
  • Santé des Intestins

AminoTrace+ de Mad Barn est un supplément minéral et vitaminique complet conçu pour fournir une nutrition optimale pour une santé métabolique améliorée, une qualité de sabot et une absorption de nutriments.

AminoTrace+ a été formulé spécifiquement selon les spécifications du groupe ECIR pour soutenir les compagnons équins présentant une résistance à l’insuline (RI), un syndrome métabolique équin (SME) et/ou une maladie de Cushing/dysfonctionnement intermédiaire de la glande pituitaire (DIPP).

Au lieu d’acheter de nombreux suppléments supplémentaires pour équilibrer votre fourrage, Mad Barn facilite l’entretien de votre cheval IR avec AminoTrace+.

La formule super-concentrée et granulée équilibre correctement une large gamme de fourrages et fournit les nutriments dont votre cheval a besoin pour combattre l’inflammation, restaurer l’équilibre minéral et améliorer la santé digestive – pas besoin de suppléments supplémentaires !

Votre cheval est un mangeur difficile ? AminoTrace+ est formulé pour être appétissant de sorte qu’il est plus facile d’apporter la nutrition appropriée à votre compagnon équin que d’essayer de l’équilibrer avec un tas de poudres non appétissantes. Ce produit contient aucun sucre ajouté et seuls les ingrédients faible NSC sont utilisés pour la granulation.

 

Sabots Robustes de l’Intérieur vers l’Extérieur

Une nutrition équilibrée en minéraux et vitamines crée la base d’une croissance saine des sabots, en particulier pour les chevaux qui ont été diagnostiqués avec des conditions métaboliques telles que IR, EMD ou PPID.

AminoTrace+ contient des niveaux optimaux d’acides aminés, de minéraux et de vitamines pour soutenir une croissance saine des sabots, lorsqu’il est accompagné d’un fourrage adéquat.

  • Cuivre et Zinc travaillent à l’intérieur des enzymes qui réticulent le collagène et l’élastine ensemble dans le tissu conjonctif pour former les protéines qui composent le sabot. Des niveaux élevés pour équilibrer les fourrages riches en fer et l’eau
  • Biotine a été cliniquement prouvé qu’il améliore la qualité des sabots lorsqu’il est administré aux chevaux à raison de 20 mg par jour.
  • Les acides aminés sont les éléments de base des protéines nécessaires à la synthèse de la peau, des cheveux et des sabots. La lysine, la méthionine et la thréonine sont considérées comme les trois acides aminés les plus limitants en nutrition équine.
Incorporez AminoTrace+ dans l’alimentation de votre cheval et vous commencerez à voir des améliorations dans la croissance des sabots, la brillance du pelage, la force du poil et plus encore!

Tout Ce Dont Votre Cheval a Besoin Pour un Métabolisme Sain

Les chevaux Résistants à l’Insuline et/ou PPID ont des besoins particuliers en vitamines et minéraux. S’assurer que ceux-ci sont équilibrés en quantité suffisante dans l’alimentation de votre cheval aidera à construire des défenses antioxydantes et à combattre l’inflammation.

Minéraux Équilibrés

  • Amélioré cuivre et zinc niveaux dans AminoTrace+ contrecarrent fourrages à haute teneur en fer et amènent les ratios à un équilibre correct.
  • Une source de phosphore à faible teneur en fer limite la teneur en fer du supplément.

Acides Aminés Essentiels

  • L’ajout de lysine, de méthionine et de thréonine assure une synthèse optimale des protéines, ce qui améliore la ligne de tête, la musculature, la croissance des sabots et l’immunité.

Technologie Avancée des Minéraux en Trace (ATMT)

Les traces de minéraux trouvés dans AminoTrace+ sont sous la même forme que ceux trouvés dans la nature- attachés aux acides aminés ou aux peptides, pour assurer :

  • Moins d’interférence avec les processus digestifs. Par rapport aux traces de minéraux inorganiques, l’activité enzymatique digestive est plus élevée lorsque l’on utilise des minéraux organiques (ATMT).
  • Moins d’interférence avec les autres minéraux. Votre foin est-il riche en fer ? Pas besoin de s’inquiéter – l’ATMT évite les interactions minérale-minérale qui pourraient inhiber l’absorption.

Antioxydants Puissants

  • Vitamine E de Source Naturelle
    • Antioxydant puissant qui combat l’inflammation, maintient l’intégrité de la membrane cellulaire et renforce l’immunité.
    • Tous les isomères de la forme D, la forme biologiquement active de la vitamine E.
    • Pelleté dans une émulsion d’huile pour améliorer l’absorption.
  • Cuivre, Zinc, Manganèse &amp ; Sélénium
    • Minéraux antioxydants importants qui sont déficients dans la plupart des foins.
    • ATMT améliore l’utilisation du cuivre, du zinc et de l’ammoniaque ; du sélénium, de sorte que vous pouvez vous assurer que votre cheval reçoit les minéraux les plus biodisponibles.
  • Magnésium
    • Aides à la protection contre l’inflammation et les dommages causés par les radicaux libres.
    • Si le magnésium est faible dans la cellule, le métabolisme des glucides est altéré et une réponse insulinique réduite peut être déclenchée. AminoTrace+ contient des niveaux élevés de magnésium facilement biodisponible.

Vous devez toujours consulter un nutritionniste qualifié avant de modifier votre programme d’alimentation. Soumettez le régime alimentaire de votre cheval et nos nutritionnistes équins sera heureux de vous fournir un examen complémentaire.

Acide Folique2019-08-13T18:23:55-05:00

Acide FoliqueL’acide folique (folate, vitamine B9) est une vitamine hydrosoluble impliquée dans la synthèse de l’ADN, la production de méthionine et le développement et la croissance cellulaire. Elle est de première importance pour le recyclage cellulaire lors de périodes de croissance rapide, comme par exemple le développement fœtal, la réparation des tissus et la régénération des cellulaires tapissant la muqueuse intestinale.

Puisqu’elle aide à maintenir la santé des globules rouges, l’acide folique est parfois servi aux chevaux dans le but d’augmenter les niveaux d’hémoglobine. L’anémie mégaloblastique peut être un signe de carence en folate; cette condition a été rapportée chez d’autres espèces, mais pas chez le cheval.

Les chevaux, surtout ceux au pâturage ou ayant accès à des fourrages frais, de la luzerne, du foin de mil et des grains céréaliers, reçoivent en général une quantité suffisante d’acide folique. Toutefois, les chevaux alimentés au foin montrent des niveaux sanguins de vitamine B9 plus bas.

Les chevaux traités pour la myéloencéphalite équine à protozoaires (EPM) avec de la sulfadiazine et pyriméthamine pourraient bénéficier d’un supplément d’acide folique puisque ces médicaments nuisent à l’absorption de cette vitamine dans l’intestin.

Acide Pantothénique (Vitamine B5)2019-08-13T18:24:15-05:00

Acide PantothéniqueL’acide pantothénique (vitamine B5, pantothénate) est une vitamine hydrosoluble indispensable au métabolisme normal du cheval. L’acide pantothénique est un composé de la coenzyme A (CoA), impliquée dans la production d’énergie, la synthèse des acides gras, la production d’hormones stéroïdes, la formation de neurotransmetteurs et la régulation de diverses réactions enzymatiques.

Un apport alimentaire faible en acide pantothénique peut entraîner de la fatigue, mais les réelles carences sont rares puisque l’alimentation du cheval à base de grains et de foin lui en fournit suffisamment. L’animal peut aussi la produire lui-même par la fermentation qui survient dans l’intestin.

Les chevaux de performance et les animaux souffrant de problèmes digestifs ou qui sont sous médication antibiotique pourraient profiter d’une supplémentation de vitamine B5. La concentration recommandée dans l’alimentation est de 13 mg/kg de matière sèche.

Biotine2019-08-13T18:23:38-05:00

BiotineLa biotine, aussi connue sous le nom de vitamine B7, est une vitamine B hydrosoluble qui agit en tant que cofacteur enzymatique du métabolisme. Son implication dans les réactions enzymatiques qui permettent la synthèse de la kératine, une composante de la peau, de la robe et des sabots, est particulièrement importante.

Les chevaux ne peuvent synthétiser la biotine; elle doit donc provenir de leur alimentation. Une carence réelle en biotine est rare puisque la plupart des aliments à la base de la ration du cheval en contiennent. Le fourrage frais et la luzerne viennent en tête de liste des sources de biotine, suivi par l’avoine, l’orge, le tourteau de soya, le maïs et la mélasse.

La quantité de biotine dans les aliments servant de base à l’alimentation des chevaux est faible; une supplémentation est donc souvent recommandée pour les chevaux, plus particulièrement pour ceux qui présentent des sabots secs, fissurés ou cassants, ainsi que pour ceux souffrant de fourbure chronique ou ayant tendance à perdre un fer.

L’ajout de biotine à la ration peut favoriser la santé des sabots grâce à la production de kératine de qualité. Une amélioration des sabots cassants ou écaillés a été notée à la suite d’une supplémentation en biotine. De plus, cette vitamine contribue à l’amélioration de l’état de la robe.

Dans la majorité des cas, les recherches sur l’ajout d’un supplément de biotine à l’alimentation du cheval se sont avérées positives, plus particulièrement en ce qui concerne la pousse des sabots. Pour voir une amélioration substantielle au niveau de la pousse, il est recommandé d’ajouter 20 mg de biotine par jour.

Calcium2020-03-07T12:35:07-05:00

CalciumLe calcium est un élément majeur bien connu pour son importance dans le développement dentaire et osseux. Le calcium est indissociable du phosphore puisque les os en sont constitués; le rapport entre le calcium et le phosphore y est de 2 pour 1. Il est important que la ration alimentaire du cheval présente ce même rapport.

Le calcium se trouve en majeure partie dans les tissus osseux du cheval, mais il joue également un rôle au niveau de certaines réactions enzymatiques, de la fonction cellulaire, de la contraction musculaire et de la coagulation des tissus. Les ions calcium peuvent aussi être mobilisés à partir des os et ont une influence sur la transmission d’influx nerveux.

Les besoins en calcium des jeunes chevaux, des poulains en croissance et des juments en fin gestation et en lactation sont plus élevés que ceux du cheval adulte moyen. Même si la « maladie de la grosse tête », symptôme d’une carence sévère en calcium, est plus rare aujourd’hui que par le passé, les carences demeurent possibles. Les chevaux qui consomment du foin riche en oxalate, un composé qui limite l’absorption du calcium, peuvent être carencés.

Chrome2019-08-13T18:22:05-05:00

ChromeLe chrome est un oligo-élément souvent utilisé pour les chevaux souffrant de problèmes métaboliques, car il potentialise les effets de l’insuline. Dans ses suppléments, Mad Barn utilise le Biochrome, un additif qui contient ce minéral sous forme de polynicotinate de chrome. Ce dernier se caractérise par ses nombreuses couches de molécules de niacine entourant le chrome, ce qui en augmente l’absorption.

Le chrome contribue à maintenir des taux de glucose sanguin normaux en augmentant la capacité de l’insuline à se lier aux récepteurs cellulaires. Ainsi, l’insuline peut plus facilement transporter le glucose en circulation dans le sang vers les cellules pour être utilisé comme source d’énergie.

Ajouter un supplément de chrome à la ration a démontré des effets bénéfiques sur la tolérance au glucose et la sensibilité des chevaux à l’insuline. Voilà qui est particulièrement important pour les chevaux obèses ou en surpoids, ceux-ci étant particulièrement à risque de développer une résistance à l’insuline. Aussi, le chrome aide à réguler le métabolisme des lipides et de la protéine, et contribue au maintien d’une bonne santé métabolique globale.

Le chrome, qui diminue les niveaux de lactate durant l’exercice, a aussi démontré des effets positifs sur la performance.

Cobalt2019-08-13T18:21:31-05:00

CobaltLe cobalt est un oligoélément nécessaire à la synthèse intestinale de la vitamine cobalamine (B12). Grâce au processus de fermentation, les bactéries présentes dans le gros intestin convertissent le cobalt en cyanocobalamine, sa forme active.

La cyanocobalamine est nécessaire à la formation de globules rouges, à la synthèse de protéines, au métabolisme des hydrates de carbone et des graisses, à la fonction reproductive, à la santé cardiovasculaire et à la méthylation de l’homocystéine en méthionine. Diverses sources de cobalamine sont parfois ajoutées à la ration des chevaux de course pour ses présumés effets positifs sur la performance.

Le cobalt se trouve naturellement dans les aliments pour chevaux et aucun cas de carence n’a été répertorié. La perte d’appétit, l’anémie, le retard de croissance, la léthargie ainsi que d’autres symptômes associés à une carence en vitamine B12 pourraient indiquer un manque de cobalt dans la ration.

Selon certaines sources, une supplémentation est nécessaire dans les régions où le sol est déficient en cobalt, par exemple en Floride et en Nouvelle-Angleterre, ainsi qu’en Australe, en Nouvelle-Zélande et en Norvège. On le supplémente sous forme de vitamine B12 ou de carbonate de cobalt. La dose tolérable maximale chez le cheval est de 25 mg/kg (concentration totale du régime alimentaire).

Cuivre2019-08-13T18:20:56-05:00

CuivreLe cuivre est un oligoélément indispensable au bon fonctionnement du système nerveux, à la défense antioxydante, à la fonction cardiaque, au développement osseux, à la respiration cellulaire, à la kératinisation, à la pigmentation des tissus et à la formation des tissus conjonctifs. Il sert aussi de cofacteur dans les réactions catalytiques de plusieurs enzymes importants. En d’autres mots, les enzymes en ont besoin pour jouer leur rôle de catalyseur.

Un régime alimentaire déficient en ce minéral peut entraîner plusieurs conséquences : dérèglements pigmentaires, peau sensible, manque d’énergie, déminéralisation osseuse, ostéoporose, arthrite, problèmes hépatiques et digestifs, anémie, neutropénie ou leucopénie. Des carences peuvent être plus fréquemment rencontrées dans les régions du globe où le sol est naturellement déficient en cuivre.

Le pourcentage d’absorption du cuivre dans le système digestif du cheval est de 5 à 10 % chez les adultes et il peut diminuer en présence de problèmes de santé ou si la ration de l’animal contient des quantités élevées de phytates ou de minéraux qui interfèrent avec son absorption. Pour en augmenter les niveaux, servir une source hautement biodisponible de ce minéral, par l’entremise du cuivre Bioplex (protéinate de cuivre) par exemple, est recommandé.

Écailles d’avoine2019-08-12T13:03:30-05:00

Écailles d’avoineL’écaille d’avoine correspond à l’enveloppe externe du grain d’avoine; elle est un produit secondaire des activités de transformation de l’avoine. Les écailles sont riches en fibre et faibles en protéine et en énergie. Dans les suppléments pour chevaux, elle sert de source de bêta-glucane, un type de fibre soluble.

Des études en nutrition menées sur des chevaux ont démontré que l’ajout d’aliments naturellement riches en fibre soluble peut ralentir le rythme de consommation et pourrait servir à prolonger la période de repas des chevaux nourris principalement avec des concentrés. Les pics de glucose sanguin qui surviennent après l’ingestion d’un repas pourraient être mieux contrôlés dû au ralentissement du rythme d’absorption des sucres dans le sang.

Les bêta-glucanes ont d’autres effets intéressants, entre autres favoriser la croissance de bactéries probiotiques bénéfiques au cheval et soutenir l’efficacité de son système immunitaire.

Fer2019-08-13T18:20:19-05:00

FerLe fer est un oligo-élément qui se trouve en majeure partie dans l’hémoglobine, une protéine des globules rouges qui sert au transport de l’oxygène dans le sang. Une faible teneur en fer peut entraîner de la fatigue, de l’apathie, des palpitations cardiaques et une diminution de l’efficacité immunitaire.

Même si le fer est un minéral essentiel, il n’est pas recommandé de supplémenter la ration, à moins d’un avis vétérinaire et d’un suivi médical. Une consommation excessive de fer est susceptible de nuire à la santé et de causer des problèmes hépatiques, ainsi que du stress oxydatif et de l’inflammation. La supplémentation en fer peut aussi interférer avec l’absorption de plusieurs autres minéraux fournis par l’alimentation.

La plupart des produits que vous servez à votre cheval contiennent déjà une certaine quantité de fer puisque ce minéral est abondant dans la nature. Il est important de choisir des suppléments qui ne sont pas à base de sulfate ou d’oxyde de fer.

Iode2019-08-13T18:21:47-05:00

IodeL’iode est un oligoélément essentiel au fonctionnement normal de la glande thyroïde et du métabolisme chez le cheval. Il sert à la synthèse des hormones thyroïdiennes thyroxine (T4) et triiodothyronine (T3), qui régulent le métabolisme dans toutes les cellules du corps.

Si la ration du cheval ne lui apporte pas assez d’iode, il est à risque de développer un goitre ou une hypertrophie de la tyroïde. Les symptômes de l’hypothyroïdie peuvent aussi signifier une carence en iode. Les symptômes sont les suivants : perte de poil, robe d’apparence rugueuse, peau sèche et squameuse, croissance tardive, faiblesse musculaire, température corporelle basse, léthargie et sabots craquelés.

Le contenu en iode de la ration alimentaire du cheval varie en fonction de la région géographique où il vit puisque le contenu des sols est différent d’un endroit à l’autre. Le NRC (en anglais, National Requirements of Horses – 2007 Nutrient Requirements of Horses) recommande un apport alimentaire minimal de 3,5 à 4,5 mg par jour. Les chevaux à l’exercice intense et les juments reproductrices ou en lactation pourraient avoir des besoins supérieurs en iode. Les blocs de sel iodés sont en général utilisés pour fournir plus de ce minéral au cheval. Les algues sont également de bonnes sources d’iode.

L’Huile de Lin2019-08-13T18:35:14-05:00

Huile de linL’huile de lin est une huile extraite de la graine de lin; sa concentration en acides gras oméga-3 est la plus élevée de toutes les huiles végétales. Sa concentration élevée en oméga-3, son appétence et sa disponibilité en font l’un des suppléments d’acides gras oméga-3 et d’énergie les plus couramment utilisés en nutrition équine.

Les acides gras oméga-6 sont aussi présents dans l’huile de lin. La combinaison d’oméga-3 et d’oméga-6 est intéressante en nutrition équine dû à ses effets bénéfiques sur l’inflammation, l’immunité et la santé cardiovasculaire.

Puisque les chevaux ne peuvent synthétiser eux-mêmes les acides gras oméga-3 et oméga-6, ceux-ci doivent provenir de leur ration alimentaire et l’huile de lin est une bonne option. L’ajout de gras à la ration du cheval augmente la densité calorique et aide à combattre l’inflammation; le gras peut aussi être utilisé pour apporter un lustre à la robe. De 80 à 500 ml d’huile par jour peut être servi selon les cas et l’objectif visé. Comme pour tout changement alimentaire, l’ajout de gras végétal à la ration doit être fait de manière lente et progressive afin de permettre au système digestif du cheval de s’y adapter.

Lysine2019-08-13T17:52:44-05:00

LysineL-Lysine est l’acide aminé essentiel le plus limitant dans l’alimentation du cheval. Puisque le cheval ne peut le synthétiser naturellement, ses besoins doivent être comblés par des moulées et suppléments. Une consommation inadéquate de cet acide aminé peut nuire à l’utilisation des autres protéines.

L-Lysine joue plusieurs rôles importants chez le cheval, entre autres soutenir la fonction immunitaire, réparer des tissus et produire divers anticorps, hormones et enzymes. Il favorise l’absorption du calcium et le maintien de l’équilibre azoté du corps. Il est aussi un constituant du tissu musculaire, du collagène et de l’élastine qui forment la peau, les tendons et la kératine, une protéine essentielle au maintien de la qualité de la robe et des sabots.

De faibles taux de lysine chez le cheval peuvent se traduire par une fonte de tissus corporels, un retard de croissance, une ligne de dos sous développée, une perte d’appétit, une baisse d’énergie et une dégradation de la performance.
Supplémenter avec cet acide aminé peut être particulièrement avantageux pour les chevaux à l’exercice et pour les jeunes chevaux en développement.

Magnésium2019-08-12T07:43:29-05:00

Magnesium Oxide for HorsesLe rôle de l’oligo-élément magnésium est important pour la régulation de la la transmission de l’influx nerveux, la synthèse protéique, le métabolisme de l’énergie et l’activité enzymatique. Ses actions dans l’organisme du cheval sont nombreuses dues à son implication dans plus de 300 réactions enzymatiques.

Dans le corps du cheval, 60% du magnésium est présent dans les os et 40% dans les fluides extracellulaires et les tissus mous. Les chevaux carencés en magnésium pourraient démontrer un comportement anormal, notamment des troubles de l’humeur, de l’excitabilité, de la nervosité, un retard de croissance, une faiblesse musculaire, des spasmes musculaires intermittents (tétanie), une exacerbation de la sensibilité dermique et des douleurs dorsales. Le magnésium pourrait aussi avoir une influence sur l’incidence du syndrome métabolique équin et de la résistance insulinique.

Comme supplément, il est préférable de le servir sous forme d’oxyde de magnésium inorganique; son taux d’absorption est de 50% et il n’entraîne pas d’effets secondaires au niveau gastrointestinal comme le fait le sulfate de magnésium (sels d’Epsom).

Manganèse2019-08-13T18:21:16-05:00

ManganeseL’oligoélément manganèse est nécessaire à la formation de la chondroïtine sulfate, une composante du cartilage. Il est essentiel au développement des os, à la fonction reproductrice, à la digestion des graisses et des hydrates de carbone, à la résistance du système immunitaire et au maintien d’une activité enzymatique normale.

La ration alimentaire du cheval doit lui fournir 40 ppm de manganèse par jour. Même si elles sont rares, les carences peuvent être la cause de graves problèmes chez le cheval. Une carence dans la ration pourrait entraîner des anomalies osseuses, boiterie, contracture de tendons, retard de croissance et problèmes de fertilité.

Le manganèse sert aussi à former l’antioxydant naturel endogène superoxyde dismutase; la recherche s’est donc intéressée à son usage potentiel en tant qu’agent antioxydant chez le cheval.

Méthionine2019-08-12T12:55:17-05:00

MéthionineLa DL-Méthionine est un acide aminé essentiel et un des éléments constitutifs des protéines impliquées dans le métabolisme, la croissance et la fonction hépatique. Naturellement peu présent dans les grains habituellement servis aux chevaux, la méthionine serait, selon la recherche, le deuxième acide aminé limitant dans leur alimentation. Ne pouvant être synthétisée par l’animal, elle doit lui être fournie par le biais d’une moulée ou d’un supplément.

Essentielle à la synthèse de la kératine, la méthionine est une composante importante des sabots et de la robe. Son rôle au niveau de la fonction du système nerveux central et de la synthèse du neurotransmetteur sérotonine est connu. Elle participe aussi à la détoxification de l’organisme et est nécessaire à la production de créatine et au maintien de l’intégrité des articulations, ligaments, tendons et autres tissus conjonctifs. De plus, la méthionine est un précurseur de la taurine, de la L-carnitine et de l’acide aminé soufré cystéine.

La méthionine est un facteur limitant fréquent dans l’alimentation du cheval. Si un des acides aminés essentiels n’est pas fourni en quantité suffisante au cheval par l’entremise de sa ration alimentaire, les autres acides aminés ne peuvent être utilisés en totalité et sont dégradés par l’organisme. Le NRC (de l’anglais, Nutrient Requirements of Horses) recommande un apport quotidien de 5000 mg. La luzerne, le lin, la pulpe de betterave et les graines de tournesol sont des sources de protéines végétales pouvant être ajoutées à la ration.

Phosphore2019-08-17T20:20:02-05:00

PhosphoreLe phosphore, un nutriment essentiel, est une composante importante des membranes cellulaires (phospholipides), de la structure osseuse et des réactions nécessitant de l’énergie cellulaire (ATP/adénosine triphosphate). Le phosphore aide aussi à la formation structurale de l’ADN et contribue au maintien de l’équilibre du pH et des électrolytes dans les fluides corporels.

Le phosphore est présent dans plusieurs aliments, incluant les fourrages, l’avoine et le tourteau de soya. Les aliments les plus riches en phosphore incluent le son de blé et le son de riz.

Le phosphore apporté par les grains et les fourrages est considéré organique; il est le plus souvent lié à des molécules appelées phytates. Dans les aliments commerciaux pour chevaux, le phosphate, en tout ou en partie, est le plus souvent inorganique et provient de l’industrie des mines. Les sources inorganiques de phosphate se lisent ainsi : monosodium phosphate; mono-, di- et tri-calcium phosphate; phosphate défluoré.

Puisqu’il est extrait de la terre, le phosphore inorganique est une ressource non renouvelable. Il est bien connu que les déjections animales sont concentrées en phosphore inorganique, ce qui cause préjudice à l’environnement. Pour réduire l’impact environnemental, les chercheurs s’affairent à trouver le juste équilibre entre fournir suffisamment de phosphore au cheval pour optimiser santé, croissance, lactation, reproduction, performance, etc., sans pour autant le servir en excès. Il a également été démontré que les chevaux en croissance et les adultes peuvent utiliser efficacement la majorité du phosphore lié aux phytates des plantes et qu’un ajout de phosphore inorganique à leur alimentation pourrait ne pas être nécessaire pour combler leurs besoins.

Potassium2019-08-13T17:48:04-05:00

PotassiumLe potassium est un élément majeur qui agit comme électrolyte dans l’organisme du cheval. Il est le cation intracellulaire le plus important et il est indispensable au maintien de la contractilité des muscles lisses, squelettiques et cardiaques. Il sert aussi à réguler l’équilibre du pH.

En général, les chevaux qui consomment un fourrage de qualité n’ont pas besoin d’une supplémentation puisque celui-ci en contient une importante quantité. Une alimentation basée principalement sur les grains pourrait toutefois entraîner une carence.

Les chevaux d’endurance, ceux qui suent abondamment, ceux qui reçoivent un diurétique tel que le Lasix (furosémide) et ceux qui souffrent de diarrhée peuvent tous être carencés en potassium. Les symptômes de carence sont les suivants : perte d’appétit, diminution de la consommation d’eau, faiblesse musculaire, apathie, arythmies cardiaques, hypertrophie des surrénales et diminution du rythme de croissance.

Protéine de petit-lait2019-08-13T18:20:01-05:00

Protéines de LactosérumLe petit-lait est un sous-produit de l’industrie du fromage; plus précisément, il est la portion liquide du lait dans le processus de fabrication du fromage. Hautement concentré en protéines, le petit-lait présente un profil complet d’acides aminés et comporte d’importantes quantités d’acides aminés à chaînes latérales ramifiées (en anglais, BCAA), connus pour leur effet sur le développement musculaire.

Les protéines du corps sont faites de 21 acides aminés. Neuf d’entre eux sont dits essentiels : histidine (His), isoleucine (Ile), leucine (Leu), lysine (Lys), méthionine (Met), phénylalanine (Phe), thréonine (thr), tryptophane (Trp) et valine (Val); sept d’entre eux sont semi-essentiels : arginine (Arg), cystéine (Cys), glutamine (Gln), glycine (Gly), proline (Pro), sérine (Ser), tyrosine (Tyr); et les cinq derniers sont non-essentiels : alanine (Ala), asparagine (Asn), acide aspartique(Asp), acide glutamique (Glu) et sélénocystéine (Sec).

Le concentré de petit-lait peut contenir jusqu’à 60 à 90% d’acides aminés, ce qui surpasse la concentration en acides aminés du tourteau de soya, un autre supplément souvent utilisé pour augmenter la quantité de protéines dans la ration. En comparaison avec le tourteau de soya, la protéine de petit-lait est plus riche en lysine, leucine et isoleucine.

La protéine de petit-lait est ajoutée à l’alimentation des chevaux qui ont des besoins supérieurs en protéines, notamment les chevaux en manque de masse musculaire et ceux en croissance. Plus dispendieuse que le tourteau de soya, la protéine de petit-lait est rarement utilisée comme source principale de protéine.

Pyridoxine (Vitamine B6)2019-08-13T18:24:34-05:00

Pyridoxine (Vitamine B6)La pyridoxine (vitamine B6) est une vitamine hydrosoluble nécessaire au bon fonctionnement du métabolisme du cheval. Ses rôles sont nombreux : contrôle du taux de sucres dans le sang, développement musculaire, régulation de l’humeur, production hormonale et santé articulaire.

Chez les mammifères, la pyridoxine est impliquée dans plus de 150 différentes réactions enzymatiques. Elle aide l’organisme à transformer les lipides, les hydrates de carbone et les protéines fournis par l’alimentation. Ses effets antioxydants et anti-inflammatoires ont une influence bénéfique sur le système nerveux et la fonction immunitaire.

La supplémentation en vitamines B pourrait être utile dans plusieurs cas, entre autres pour les chevaux jeunes et âgés, ceux qui consomment plus de grains que de fourrages et ceux qui sont à l’exercice intense, soumis à des conditions stressantes ou sous médication antibiotique. Les chevaux aux prises avec des problèmes digestifs tel que la diarrhée ou la dysbiose, des conditions qui affectent l’absorption des nutriments, pourrait aussi profiter d’un ajout de pyridoxine.

Riboflavine2019-08-13T18:23:19-05:00

RiboflavineLa riboflavine, ou vitamine B2, est une vitamine hydrosoluble essentielle à la conversion des macronutriments (hydrates de carbone, protéines et graisses) en énergie. Elle agit en tant que précurseur pour la synthèse d’enzymes impliqués dans la production d’énergie et le métabolisme des lipides.

On trouve de la riboflavine dans toutes les cellules du corps et elle sert à la fabrication de deux coenzymes très importants : la flavine adénine dinucléotide et la flavine mononucléotide. Les coenzymes ont pour spécificité de fournir aux enzymes des molécules essentielles à leur activité (réaction diverses).

La riboflavine est présente dans l’alimentation naturelle du cheval, plus particulièrement dans les légumineuses (luzerne et trèfle). On la trouve aussi dans les foins de graminées, mais en moindre quantité. La riboflavine est également produite par le cheval dans son gros intestin. Comme c’est le cas pour la plupart des vitamines du complexe B, rares sont les carences et toxicités en riboflavine, et ni l’une ni l’autre n’ont été rapportées chez le cheval.

Les bactéries du gros intestin peuvent synthétiser la vitamine B2 et les besoins du cheval sont facilement comblés par un apport en foin et en grains. Les symptômes de carences sont si rares que même si l’alimentation du cheval est déficiente en riboflavine, aucun signe clinique n’a pu être rapporté.
La supplémentation en riboflavine et autres vitamines B peut aider à fournir au cheval des niveaux optimum de nutriments et ainsi lui permettre de performer au maximum de ses capacités, surtout dans des contextes particuliers. Il est ainsi recommandé d’ajouter un supplément de vitamines B aux chevaux alimentés avec du foin de faible qualité, soumis à des conditions de stress élevé, sous traitement antibiotique ou qui font face à des conditions de santé qui compromettent la production bactérienne dans leur gros intestin.

Sel2019-08-13T18:19:41-05:00

SelPour optimiser la santé et la performance de votre cheval, il doit absolument recevoir une quantité suffisante de sel dans sa ration. Le sel est composé de chlorure de sodium (NaCl), deux minéraux essentiels qui agissent comme électrolytes dans l’organisme du cheval.

Un cheval de 500 kg (1000 lb) a généralement besoin de 28 g (1 once) de sel par jour, mais ses besoins peuvent augmenter en période de fortes chaleurs ou lorsque l’exercice provoque une sudation importante. Lorsque cette dernière est profuse, ajouter de 4 à 6 onces de sel par jour peut devenir nécessaire. Au nombre des signes potentiels de carence en chlorure de sodium : perte d’appétit, changement de comportement, nausée, faiblesse musculaire, léthargie et diminution de la consommation d’eau.

La plupart des chevaux vont bénéficier d’un apport de sel iodé à volonté. L’iode, un minéral nécessaire à la production des hormones thyroïdiennes utiles à la régularisation du métabolisme, sera ainsi disponible au cheval quotidiennement.

Sélénium2019-08-13T17:52:29-05:00

SéléniumLe sélénium, un oligoélément qui participe au développement musculaire et permet de prévenir la maladie du muscle blanc, est aussi nécessaire au maintien de la santé cardiovasculaire et des fonctions immunitaire et thyroïdienne. Son pouvoir antioxydant dans toutes les cellules du corps est connu, ce qui augmente la résistance du cheval au stress oxydatif.

Le sélénium est unique car il est incorporé dans un acide aminé pour former la sélénométhionine et la sélénocystéine, deux protéines antioxydantes. Stockées dans le foie, elles sont transportées aux autres cellules du corps selon les besoins. Le sélénium est nécessaire à la synthèse de 30 à 35 sélénoprotéines importantes pour diverses réactions cellulaires.

La concentration du sélénium dans le sol varie énormément d’une région du globe à une autre. Supplémenter la ration du cheval en sélénium revêt une grande importance là où la teneur des sols en sélénium est basse; c’est le cas de la plupart des zones côtières de l’Amérique du Nord.

Sodium2019-08-13T17:47:45-05:00

SodiumLe sodium, un élément majeur, est l’électrolyte le plus connu de l’organisme du cheval. Il participe à la transmission de l’influx nerveux, à la régulation des contractions musculaires, au maintien de la pression sanguine, à l’intégrité du squelette, à la régulation du volume sanguin et à la sensation de soif.

Les besoins quotidiens du cheval de 500 kg (1100 lb) en sodium sont environ de 10 g par jour. Ils sont plus élevés pour les chevaux qui perdent d’importantes quantités d’électrolytes dû à la sudation profuse durant l’exercice, ainsi que pour ceux qui vivent en régions chaudes. De manière naturelle, les chevaux cherchent à consommer du sel lorsqu’ils sont en manque de ce minéral. Pour les aider à maintenir un bon équilibre électrolytique, du sel servi librement devrait leur être accessible en tout temps.

Les chevaux qui ne reçoivent pas suffisamment de sodium pour remplacer ce qu’ils perdent dans la sueur et l’urine verront leur envie de boire diminuer. Voilà pourquoi les chevaux qui suent par temps chaud arrêtent de boire. Les autres signes de carence en sodium sont les suivants : léchage anormal du sol et autres objets, anorexie, démarche incertaine et peau dévitalisée.

Thiamine2019-12-03T15:53:41-05:00

ThiamineLa thiamine, ou vitamine B1, fait partie des vitamines du complexe B. Cette importante vitamine est essentielle aux enzymes impliqués dans le métabolisme des hydrates de carbone et le bon fonctionnement du système nerveux. Les chevaux synthétisent la thiamine à l’aide des bactéries de leur gros intestin donc il n’est généralement pas nécessaire d’en ajouter à leur ration alimentaire.

La levure de bière et le son de riz sont les aliments les plus riches en thiamine, contrairement aux fourrages qui en contiennent peu.

Certaines recherches suggèrent que la thiamine doit tout de même être ajoutée à l’alimentation du cheval puisque des cas de synthèse inadéquate chez le cheval ont été répertoriés. Selon ces études, comparativement aux chevaux à l’entretien, ceux qui sont à l’exercice pourraient avoir des besoins deux fois plus élevés en thiamine dû à l’augmentation du métabolisme des hydrates de carbone. Une supplémentation en thiamine a montré des effets positifs, notamment sur des marqueurs du métabolisme des hydrates de carbone. Pour cette raison, ajouter cette vitamine à la ration des chevaux de performance pourrait être bénéfique.

Thréonine2019-08-13T17:53:02-05:00

ThréonineL-thréonine, un acide aminé essentiel, joue un rôle primordial dans le maintien d’un pelage et de sabots en santé chez le cheval. En plus de favoriser la digestion, il aide au maintien de la santé des intestins, du système immunitaire, de la fonction métabolique, de la croissance cellulaire et de la fonction hépatique. La thréonine participe également à la synthèse des hormones thyroïdiennes et de l’épinéphrine (adrénaline).

En tant que supplément alimentaire, L-thréonine est souvent servie en présence de problèmes gastrointestinaux et pour améliorer la qualité de la robe, optimiser la performance athlétique ou favoriser la guérison à la suite à une blessure.

Le cheval ne peut produire naturellement cet acide aminé et son apport doit provenir de la ration alimentaire ou d’une supplémentation. Selon le Conseil national de recherche sur les besoins des chevaux (en anglais, NRC), le cheval devrait en consommer 5000 mg par jour. Les chercheurs considèrent L-thréonine comme le troisième acide aminé limitant de l’alimentation, après la lysine et la méthionine.

Vitamine A2019-08-13T18:22:22-05:00

Vitamine ALa vitamine A est une vitamine liposoluble essentielle à bon nombre de fonctions vitales. Entre autres, elle régule l’expression génétique durant la différenciation cellulaire, une étape primordiale de la création de l’embryon. Elle contribue également à garder l’intégrité des membranes épithéliales.

La vitamine A joue un rôle clef dans le fonctionnement de la vue. Une des formes de la vitamine A travaille de pair avec l’opsine pour produire la rhodopsine, le pigment visuel qui réagit à l’énergie lumineuse et permet au cheval de voir.

Elle est présente dans les aliments sous forme de bêta-carotène et est dégradée lorsqu’elle atteint le petit intestin. Le pâturage vert est l’une des meilleures sources de bêta-carotène. Puisque celui-ci est sensible au phénomène d’oxydation, sa concentration dans les foins matures est beaucoup plus faible dû aux effets nocifs des ultra-violets.

Le signe de carence en vitamine A le plus connu est la cécité crépusculaire. Des cas de croissance altérée chez des jeunes poneys privés de vitamine A ont été répertoriées. Des carences en vitamine A restent possibles, mais le cheval alimenté avec un foin de qualité ou un pâturage frais voit habituellement ses besoins comblés. À la suite de recherches menées sur des chevaux de performance, le NRC (en anglais, National Research Council) recommande un apport plus important en vitamine A pour le cheval au travail intense ou qui ne bénéficie pas d’un accès régulier au pâturage.

Vitamine B122019-08-13T18:24:55-05:00

La vitamine B12 (cobalamine)La vitamine B12 (cobalamine) est une vitamine hydrosoluble importante pour le bon fonctionnement du système nerveux et du foie, pour le métabolisme de l’énergie et pour la maturation des globules rouges. Comme supplément alimentaire, il est souvent servi aux chevaux pour combattre les symptômes de fatigue et de stress ou pour aider à résoudre les problèmes digestifs.

La cobalamine est essentielle pour le cheval car, en plus de participer à la production normale de globules rouges dans la moelle osseuse, elle aide à maintenir la santé du système reproducteur et soutient la myélinisation des voies nerveuses. La vitamine B12 est également impliquée dans le métabolisme des lipides (graisses) et des acides aminés. Elle permettrait aussi d’améliorer la résistance physique et aiderait à stimuler l’appétit.

Contrairement aux autres vitamines du complexe-B, la vitamine B12 ne se trouve pas naturellement dans les plantes et ne peut être fournie au cheval par son alimentation. À partir du cobalt, elle est synthétisée dans le gros intestin du cheval grâce à la fermentation microbienne. Même si les carences sont rares, fournir un supplément de cobalamine peut être indiquée afin d’améliorer le bien-être du cheval.

Vitamine D2019-08-13T18:22:37-05:00

Vitamine DLa vitamine D réfère à un groupe de 5 hormones stéroïdiennes liposolubles aux nombreux effets biologiques dans l’organisme du cheval. La vitamine D3 (cholécalciférol) est la forme de vitamine D la plus abondante chez le cheval, suivie de près par la vitamine D2 (ergocalciférol).

La vitamine D joue un rôle crucial dans le métabolisme et l’utilisation du calcium, du phosphore et du magnésium dans les intestins. Elle contribue aussi à la minéralisation osseuse, à la croissance et la différenciation cellulaire et à la fonction hépatique.

La vitamine D est produite sous l’action de l’exposition au soleil, et certains aliments peuvent en fournir, mais en faible quantité. Les chevaux qui ne passent pas suffisamment de temps à la lumière du jour pourraient montrer des niveaux de vitamine D sous le seuil optimal. Les mois d’hiver peuvent aussi changer le niveau de vitamine D. Chez le cheval, une carence en ce nutriment peut mener à l’ostéomalacie.

Vitamine E2020-01-15T21:25:00-05:00

Vitamine ELa vitamine E est une vitamine liposoluble qui regroupe huit molécules organiques : a, b, g et d-tocophérol et a, b, g et d-tocotriénol. Ces molécules ont toutes une activité de vitamine E et elles sont constituées d’un noyau chromanol et d’une chaîne latérale phytyle. La molécule a-tocophérol, que l’on nomme le plus souvent vitamine E, est celle qui présente l’activité vitaminique la plus élevée.

La forme d’alpha-tocophérol naturelle la plus fréquemment retrouvée est em>d-alpha-tocopherol. Seules les plantes peuvent la synthétiser, donc elle doit être fournie par l’alimentation. Les pâturages frais offrent la plus forte concentration en d-alpha-tocopherol. Cependant, puisque bon nombre de chevaux n’ont pas accès au pâturage tout au long de l’année et qu’une grande partie de leur alimentation est faite de foin, la plupart des fabricants d’aliments commerciaux ajoutent de l’alpha-tocophérol dans la formulation de leurs moulées et suppléments.

La vitamine E est un puissant antioxidant. En d’autres mots, elle protège les tissus corporels contre les dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont produits durant le métabolisme cellulaire normal et, s’ils ne sont pas contrebalancés par des niveaux adéquats d’antioxydants, ils peuvent endommager les cellules, les tissus et les organes. Au nombre des autres fonctions de la vitamine E : la formation de globules rouges; l’élargissement des vaisseaux sanguins (diminue les risques de caillots); la fonction immunitaire (augmente la résistance aux virus et aux bactéries); la communication cellulaire (favorise l’accomplissement de plusieurs fonctions à ce niveau).

Les résultats de recherche confirment que les différentes formes de vitamine E qui servent à la supplémentation peuvent avoir un impact significatif sur les taux sanguins en vitamine E. Que ce soit pour offrir une ration équilibrée, traiter les différentes conditions liées une carence en vitamine E ou favoriser la récupération post-exercice, les sources de vitamine E reconnues pour leur biodisponibilité devraient être privilégiées.

Yea-Sacc 1026®2019-08-12T13:02:55-05:00

Yea-Sacc1026Le Yea-Sacc 1026® est une culture de levures développée par Alltech. Cet additif est basé sur la souche 1026 Saccharomyces cerevisiae, celle-ci ayant été sélectionnée pour son influence spécifique sur la digestibilité. De nombreuses années de recherches menées sur différentes espèces animales ont permis de démontrer l’efficacité du Yea-Sacc 1026® en tant que probiotique qui améliore la digestibilité.

L’ajout de probiotiques à la ration du cheval est bénéfique à plusieurs égards. Le Yea-Sacc 1026® améliore l’efficacité digestive des aliments et stabilise le pH dans le gros intestin, ce qui aide à prévenir les problèmes digestifs liés au stress, à l’entraînement, à la performance et au transport. Une meilleure digestion améliore forcément l’utilisation des sources d’énergie et l’absorption d’autres nutriments importants.

L’ajout de levure à l’alimentation du cheval augmente la disponibilité du calcium et du phosphore, favorisant ainsi une meilleure densité osseuse. Les avantages du Yea-Sacc 1026® sur la production laitière et la qualité du lait produit par les juments allaitantes ont été prouvés, ce qui optimise la santé des poulains.

Yea-Sacc Farm Pak®2019-09-05T21:24:15-05:00

Yea-Sacc Farm PakLe Yea-Sacc Farm Pak&reg, produit par la compagnie Alltech, contient une source de levure vivante exclusive basée sur la souche 1026 Saccharomyces cerevisiae. Cette souche de levure bénéfique a été sélectionnée grâce à ses effets positifs lorsqu’ajoutée à l’alimentation des chevaux de performance.

Selon Alltech, le Yea-Sacc Farm Pak&reg favorise une digestion saine et optimise l’utilisation des nutriments trouvés dans la ration du cheval. De manière plus spécifique, il est censé améliorer la digestion de la fibre dans le tube digestif et permettre au cheval de retirer plus d’énergie des aliments constituant sa ration.

Le Yea-Sacc Farm Pak&reg aide à maintenir l’équilibre du pH dans l’intestin et favorise la croissance de bonnes bactéries. Il aide à stimuler l’activité des bactéries probiotiques qui convertissent l’acide lactique en acide propionique, optimisant ainsi la stabilité du macrobiote.

Zinc2019-08-13T18:20:40-05:00

ZincLe zinc, qui agit sur le système immunitaire, la réparation des tissus, la fertilité et le développement fœtal, est un oligoélément essentiel chez le cheval. Il participe à plus d’une centaine de réactions enzymatiques ayant une influence sur le métabolisme hormonal, la synthèse énergétique et protéique, la formation de collagène et de kératine, la coagulation du sang, la production d’insuline, etc.

Le zinc se trouve principalement dans les yeux et la prostate, puis dans les os, la peau et les tissus musculaires. Un apport insuffisant en zinc dans la ration a plusieurs conséquences : retard de croissance, léthargie, robe, peau et sabots de piètre qualité, mauvaise guérison des plaies, perte d’appétit, anémie, incidence élevée de rhumes et autres maladies.

Le NRC (en anglais, Nutrient Requirements of Horses), recommande un apport de 400 g de zinc par jour pour un cheval de 500 kg (1100 lb). Les besoins augmentent chez les juments en lactation et les chevaux à l’exercice intense. Bon nombre de chevaux ne reçoivent pas la quantité optimale de zinc par l’entremise du fourrage et ils pourraient tirer avantage d’une supplémentation.

L’apport en cuivre doit également être considéré lors d’une supplémentation en zinc puisque ces deux minéraux rivalisent pour la même voie d’absorption dans l’intestin.

Mode D’Emploi:
Taille de la mesure 125cc/100g
Mesures par jour:
Par 100kg de poids corporel: 0.4
Pour cheval de 500kg: 2
Grammes par jour:
Par 100kg de poids corporel: 40
Pour cheval de 500kg: 200
Mise En Garde:

Suivre soigneusement le mode d’emploi. Ne pas servir avec d’autres aliments renfermant déjà du sélénium. La présence de vitamines autres que les vitamines A, D, E, la riboflavine, la pyridoxine et la thiamine dans les aliments offerts aux chevaux peut n’avoir aucun effet bénéfique.

Durée De Conservation:

12 mois de la date de fabrication.

 

Ingrédients: Coques d’avoine, phosphate monosodium, oxyde de magnésium, Yea-Sacc Farm Pak 2x (reg. 981052), lysine, Yea-Sacc1026 (reg. 981052), méthionine, thréonine, Bioplex Zinc (reg. 990257), Biochrome, d-alpha-tocophérol, l’huil de lin, Bioplex Copper (reg. 990254), Sel-Plex (reg. 982026), Bioplex manganese (reg. 990256), biotine, acide pantothénique, thiamine, riboflavin, cobalamine, pyridoxine, vitamine A, iodate de calcium, vitamine D3, acide folique, carbonate de cobalt, saveur.

Avertissement: Cette déclaration n’a pas été évaluée par Santé Canada et la FDA. Cette produit n’est pas appoprié pour diagnostiquer, traiter, guérir les malaies ou prévenir celles-ci.
ANALYSE GARANTIE:
Cet aliment contient 10mg/kg de sélénium ajouté.
Nutriments Valeur Unités Par 200g Unités
Protéine brute (min) 17 % 34 g
Lysine (min) 30 % CP 10 g
Méthionine (min) 18 % CP 6 g
Thréonine (min) 15 % CP 5 g
Calcium (act) 0.8 % 1.6 g
Phosphore (act) 3.8 % 7.5 g
Sel (act) 2.5 % 5 g
Sodium (act) 3.7 % 7.3 g
Magnésium (act) 5.5 % 11 g
Potassium (act) 0.38 % 0.75 g
Fer (max) 100 mg/kg 20 mg
Sélénium (act) 10 mg/kg 2 mg
Zinc (act) 3,800 mg/kg 300 mg
Cuivre (act) 1,500 mg/kg 300 mg
Manganèse (act) 750 mg/kg 150 mg
Cobalt (act) 5 mg/kg 1 mg
Iode (act) 25 mg/kg 5 mg
Chromium (act) 25 mg/kg 5 mg
Vitamine A (act) 112,500 IU/kg 22,500 IU
Vitamine D (act) 17,500 IU/kg 3,500 IU
Vitamine E (d-alpha-tocopherol) (act) 6,250 IU/kg 1,250 IU
Thiamine (act) 200 mg/kg 40 mg
Riboflavine (act) 125 mg/kg 25 mg
Biotine (act) 100 mg/kg 20 mg
Acide Folique (act) 18 mg/kg 3.6 mg
Acide Pantothénique (act) 350 mg/kg 70 mg
Pyridoxine (act) 125 mg/kg 25 mg
Vitamine B12 (act) 1,250 ug/kg 250 ug
Levure, Bactéries (act) 0.25 cfu x 10^9/g 50 cfu x 10^9/

Enregistré & fabriqué par: Mad Barn Inc., Petersburg, ON, Canada.

COMPARAISON DES COÛTS
Quantité Jours fournis Taille des portions Coût par jour
5 kg
25JOURS
200GRAMS
$2.60/ JOUR
20 kg
100JOURS
200GRAMS
$2.20/ JOUR

* Sur la base d’un cheval de 500 kg

COÛTS D’ALIMENTATION
Prix 5 kg $65.00
20 kg $220.00
Taille de la mesure cc 125
Dosage Par Jour g / 100 kg de poids corporel 40g
g / cheval de 500 kg 200g
Mesures Par Jour mesures / 100 kg de poids corporel 0.4 mesures
mesures / cheval de 500 kg 2 mesures
Coût Par Jour $/100 kg de poids corporel $0.44
$/cheval de 500kg $2.20
Calculateur de poids corporel
Unités métriques (KG)
Âge du cheval :
Tour de coeur (cm):
Longueur du corps (cm):
Poids corporel approximatif:
Unités impériales (LB)
Âge du cheval :
Tour de coeur (pouces) :
Longueur du corps (pouces):
Poids corporel approximatif:

Questions des clients sur ce produit

  1. 0 votes
    Répondu par l'administrateur Yes, you can feed AminoTrace+ at the same time as IR Supplement. IR Supplement is a combination of Magnesium, Chromium, and a variety of other nutraceutical ingredients that provide additional nutritional support for horses with metabolic issues. However, making sure the diet is fulfilling baseline mineral and vitamin requirements is what we first recommend before adding in the IR Supplement. AminoTrace+ would cover your horse's mineral and vitamin needs and has no added iron.
  2. 0 votes
    Q Le supplément AminoTrace+ peut-il aider à durcir les sabots? answer now
    Demandé par Anonymous user le novembre 15, 2019 7:55
    Répondu par l'administrateur Oui, l’AminoTrace+, dû à sa haute concentration en acides aminés, cuivre, zinc et biotine, participe à la santé et l’intégrité des sabots. En seulement quelques semaines, plusieurs de nos clients ont noté une croissance supérieure de la corne et une meilleure structure des sabots.
  3. 0 votes
    Répondu par l'administrateur Avant de répondre à cette question, il est important de préciser que le fer est présent dans tous les suppléments de vitamines et minéraux (même si ce n’est pas indiqué sur l’étiquette). Du fer additionnel a-t-il été ajouté à un produit? Voilà la question qu’il faut se poser. Chez Mad Barn, aucune source de fer supplémentaire n’est ajoutée. Si les mots « fer » ou « ferreux » sont présents sur une liste d’ingrédients, cela signifie que du fer a été ajouté au produit; vous ne trouverez rien de tel sur nos listes descriptives. Il faut savoir que plusieurs ingrédients servant de base à la conception d’un supplément vitaminique et minéral contiennent du fer; c’est le cas du sel notamment, qui en contient d’infimes traces. Certains ingrédients sont toutefois beaucoup plus riches en fer que d’autres; parmi ceux-ci, le phosphate monocalcique, une source de phosphore utilisée dans les suppléments. C’est ce que comporte l’Omneity. Pour l’AminoTrace+, la source de phosphate utilisée est plutôt le phosphate monosodique, dont le niveau de fer est beaucoup plus bas, ce qui explique que sa concentration en fer est plus faible que celle de l’Omneity. Précisons quand même que peu importe lequel de ces deux produits, leur apport alimentaire en fer demeure plutôt faible. Au Canada, indiquer la teneur en fer d’un supplément est obligatoire; pour cette raison, l’étiquette de tous nos produits en fait mention. Cependant, plusieurs compagnies actives au sein de notre industrie ne se plient pas à ces exigences d’étiquetage. Aux États-Unis, la réglementation est différente d’un État à l’autre et le contenu en fer n’es pas nécessairement indiqué. Bref, rappelez-vous que même si la concentration en fer d’un produit n’est pas indiquée sur une étiquette, cela ne signifie pas qu’il en est dépourvu. Si votre objectif est de maintenir l’apport en fer le plus bas possible dans la ration de votre cheval, l’AminoTrace+ est le supplément qu’il vous faut.

Send me a notification for each new answer.
Combinez et économisez 5%
Ces produits Mad Barn sont fréquemment achetés et utilisés ensemble.

Frequently Bought Together

Mad Barn Amino Trace+ 5 Kg + Mad Barn Optimum Probiotic 1 Kg + Mad Barn W 3 Oil 4L
Price for both:   $131.75 $125.16

37 reviews for AminoTrace+

Afficher les commentaires dans toutes les langues (78)

Add a review

Utilisez l'un des types de fichiers autorisés : jpg,png. La taille maximale autorisée est de : 4 MB.

    0
    ×
    Sélectionnez votre région
    Copier lien